ūüć¨ Hom√©opathie

Comment fonctionne le traitement homéopathique ? Le terme homéopathie vient des mots grecs « homoios », signifiant « semblable », et « pathos », signifiant « souffrance ». Il s'agit d'une méthode de traitement alternative à la médecine conventionnelle, appelée allopathie. Le concept a été introduit pour la première fois par Hippocrate, un médecin grec, mais c'est Samuel Hahnemann, un médecin allemand, qui a établi les principes de base en 1796. Actuellement, près de 200 millions de personnes dans le monde utilisent l'homéopathie, qui est officiellement reconnue en France depuis 1965.

Contrairement à l'allopathie qui utilise des substances opposées pour traiter les pathologies, l'homéopathie repose sur le principe de similitude. Selon ce principe, une substance qui provoque des symptômes peut être utilisée pour soigner ces mêmes symptômes. Les médecins homéopathes estiment que cette médecine douce vise à stimuler le corps et à l'encourager à guérir par lui-même.

Le traitement homéopathique utilise également la loi des infinitésimales, qui consiste à réaliser des dilutions en série suivies d'une phase d'agitation, appelée dynamisation. La substance de départ, la teinture mère, est obtenue en faisant macérer des plantes, des minéraux ou des extraits d'animaux dans de l'eau alcoolisée. Une goutte de teinture mère est mélangée à 99 gouttes d'eau alcoolisée pour obtenir une dilution à 1 CH. Cette opération peut être répétée jusqu'à 30 fois, ce qui correspond à la dilution 30 CH. L'abréviation CH fait référence à la méthode utilisée pour la préparation des médicaments homéopathiques : la centésimale hahnemanienne.

Tout comme les médicaments conventionnels, les préparations homéopathiques sont soumises à une Autorisation de mise sur le marché (AMM). Cependant, contrairement aux médicaments conventionnels, elles ne sont pas soumises à des études cliniques pour évaluer leur efficacité. Les fabricants doivent néanmoins prouver que leurs produits ne sont pas dangereux pour la santé.

Les médicaments homéopathiques peuvent être présentés sous différentes formes : les doses et les granules homéopathiques à faire fondre sous la langue sont les plus connus, mais il existe également des comprimés, des formes liquides (gouttes, teinture mère, macérat glycériné), des pommades ou des gels. L'homéopathie peut être utilisée en traitement curatif ou préventif pour des problèmes de santé relativement courants tels que le rhume, la rhinite allergique, les troubles du sommeil, les hématomes et les contusions après un choc, l'état grippal, le mal des transports ou les problèmes de digestion.

Le traitement homéopathique est entièrement personnalisé et tient compte du profil complet de chaque patient. C'est pourquoi deux personnes souffrant du même trouble peuvent recevoir deux prescriptions différentes.